Inecat

Meurtre par omission


Quand je monte Andromaque et qu’on me demande ce qu’il y a d’actuel dans cette tragédie de Racine, je réponds : « Mais rien bien sûr, absolument rien ! Andromaque, rien à voir avec l’actualité, tout avec l’éternité ! » Je dirai la même chose de la pièce de Jean-Pierre Klein (Philippe Adrien, préface, éd. de l’amandier, avec Femme d’un certain âge cherche jeune homme)
Très beau concert jusque dans les silences, donné par ces 3 artistes en pleine possession de leur instrument J.P. Léonardini L’Humanité // Mise en scène d’une sobriété et d’une efficacité redoutable. Pariscope // Sujet délicat et brûlant d’actualité. 20 minutes // Longue tradition de l’esprit français de Voltaire à Sartre. La Terrasse // Une belle finesse, un art de la mise en situation parfait. J.-C. Rongeras France2 // Les trois sœurs et Meurtre par omission : d’indéniables analogies G.Flattot France Inter // Quand vous en sortirez vous n’oublierez pas Lahaie, l’amour et vous du théâtre comme on en voit rarement I. Sadowska Guillon // Quelque part entre Tchekhov et Bergman Froggy Delight
Ironie subtile et mordante… Actrices étonnantes de présence… Le style m’évoque celui de Beaumarchais… Superbe ! Très beau moment d’émotion… Belle leçon de vie… Formidable. Bouleversant… Merci à tous pour ce merveilleux moment de théâtre… remarquable… Superbement joué par les trois actrices… Magnifique pièce, riche et intense…

Bande annonce : http://www.vimeo.com/3482877

 


© 2010 art & thérapie / inecat